DÉCOUVREZ L'UNIVERS De daniel moline
fragments d'expositions

Immergez-vous dans ses œuvres en cliquant sur les images ci-dessous. Vous pouvez voir l’ensemble des spécifications techniques (nombres d’exemplaires, formats, finitions et prix) de celles-ci en téléchargeant ce PDF.
Une de ces œuvres vous intéresse? Cliquez ici pour nous en dire plus!
Le choix des formats, des supports et des finitions proposés pour chaque œuvre sont le fruit d'une réflexion et d'un échange avec l'artiste.
Ils ont été sélectionnés avec soin afin de vous proposer une impression Fine Art qualitative et respectueuse de l'œuvre.

Les œuvres de cette galerie sont disponibles dans les formats et supports repris ci-dessous.
ÉDITION LIMITÉE: 
12 exemplaires tous formats confondus.

DESCRIPTION:
- Impression pigmentaire Epson P8000 Ultrachrome HD
- Papier Hahnemühle Fine Art Baryta 325 g/m²
- Support de finition 1: Contrecollage Dibond (suspensions comprises)
- Support de finition 2: Encadrement Galerie (suspensions comprises)

PRIX ET FORMATS:
Le prix des tirages montés ou encadrés varie entre 400€ et 970€ pour des formats allant de 50 x 50 cm à 70 x 140 cm.
Pour plus d’informations sur les formats, types de supports, types de finitions et les prix détaillés merci de télécharger le PDF disponible sur ce lien. (Autres formats ou supports disponibles sur demande, n’hésitez pas à nous contacter)
Pour acquérir une des œuvres de Daniel Moline, cliquez ici.

Tous les prix s'entendent TTC.
Les frais de port sont offerts pour toute livraison en Belgique .
_____
DANIEL MOLINE
fragments d'expositions
"Produite à partir du corps humain au plus près de ses sensations, la peinture peut faire de la vie quelque chose de vertigineux. 
Cela relève de quelque chose en nous qui est insaisissable et sans limites précises.
Comprendre passe d’abord par se laisser prendre. On ne sépare pas un homme de ses affects, de ses empathies et de ses souvenirs.
Toute hypothèse en ce domaine peut être remise en question, modifiée et développée un jour par des expériences inattendues, des intuitions,
ou tout simplement le temps duplice qui fait en chacun de nous son œuvre.

Plus je peins, et plus je deviens le regardant, et donc je calcule, je critique, j'expérimente, je réfléchis à ce que c'est,
et comment je vais communiquer mon émotion à l'autre.
Il n'y a pas d'autre méthode que de sans cesse se ressaisir ainsi sans jamais sortir des moyens de la peinture.
Mais pour échapper au simple narcissisme, pour aller vers la force insurrectionnelle de l’image et ses effets complexes,
il faut aussi dévier de sa route, tout en se souvenant qu’il n'y a jamais d'autre chemin que la peinture elle-même :
la qualité et la coulée des couleurs, la composition, les plans, les rapports différentiels, les accidents… "

Vous pourriez également apprécier

Back to Top