orpiment

Alain Schroeder

Belgique

Alain Schroeder est un photographe belge né en 1955. En 1989 il a fondé Reporters , une agence de photographie bien connue en Belgique. Il a illustré plus de trente livres dédiés à la Chine, la Perse, la Renaissance, la Rome antique, les Jardins en Europe, la Thaïlande, la Toscane, la Crète, le Vietnam, Budapest, Venise, Les Abbayes d’Europe, Les Sites Naturels d’Europe, etc. Les livres belges comprennent: «Le Carnaval de Binche vu par 30 photographes», et «Les Marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse, Processions de Foi».

En 2012, il a revendu ses parts de Reporters à ses partenaires et s’est mis à voyager à temps plein cherchant à photographier le monde. Il a passé une année en Inde pour Crystal Palace, une série sur le cristal belge du Val Saint Lambert vendu en Inde à la fin du 19ème siècle. Le récit a été publié dans National Geographic et dans 24h01. En septembre 2015, il remporte un 1er prix au FIPCOM à Paris pour un reportage sur le Kushti, une forme traditionnelle de lutte indienne. Depuis, la série a été publiée dans National Geographic Traveller et présentée dans des expositions à Paris, Narbonne, en Croatie, à Kuala Lumpur, à Athènes et en Italie, et continue de gagner des prix dans le monde entier.

Photographe documentaire pendant 40 ans dont 20 comme directeur de Reporters, l’une des principale agence de photo belge. Mon travail de reportage bien que classique est influencé par un héritage et par une vision particulière propre à la Belgique; le réalisme magique, moment où la réalité bascule vers l’étrange, où des éléments perçus comme bizarre, insolite, énigmatique, ou mystérieux s’invitent dans un environnement réaliste. Il y a souvent un cadrage qui permet de passer dans cette dimension. Je suis intéressé par la nature humaine et son environnement en constante évolution. Les différentes cultures, modes de vie, rituels et coutumes me fascinent. Les arts martiaux traditionnels et les formes de lutte plus anciennes perdent rapidement la bataille pour les sports modernes mondialisés. Je documente ces sports autrefois populaires avant qu’ils ne disparaissent complètement. Compte tenu de leurs similitudes, il existe de nombreuses formes de combat à explorer dans le monde entier.

Retrouvez Alain Schroeder sur son site / Instagram

KUSHTI

Le Kushti est la forme traditionnelle de la lutte indienne et est pratiquée dans un type de gymnase particulier appelé Akhara.
Vêtus seulement d’un pagne bien ajusté, le langot, les lutteurs ou pelwhans s’entraînent dans une fosse remplie de terre; de l’argile souvent mélangée avec du sel, du citron et du ghee (beurre clarifié).
La règle pour gagner est simple. Les deux épaules doivent toucher le sol. Les rituels religieux de préparation sont aussi importants que la lutte elle-même. À l’intérieur et autour de l’arène, la statue du dieu-singe Hanuman est l’objet de litanies et de prières quotidiennes.
Le Kushti c’est aussi et surtout un mode de vie qui perpétue une tradition où chaque combat est une quête spirituelle et qui exige une discipline rigoureuse comme dans tous les arts martiaux. Pendant de longues périodes (entre 6 et 12 mois, parfois plus), les lutteurs en formation se consacrent corps et âme au Kushti dans une existence spartiate.
A la fin d’une séance d’entraînement, les lutteurs se reposent contre les murs de l’arène et couvrent leurs têtes et leurs corps avec de la terre pour absorber toute la transpiration et éviter de prendre froid. Cette cérémonie de relaxation est complétée par des massages pour soulager les muscles fatigués et faire preuve de respect mutuel.
Ces massages, qui nécessitent un contact étroit entre les hommes, créent une atmosphère d’unité sociale tandis que la terre de l’Akhara tonifie l’organisme et empêche les maladies. Vivre ensemble favorise la camaraderie, la solidarité et la fraternité dans cet univers où le temps semble s’être arrêté.
Aujourd’hui, la pratique du Kushti est en déclin en Inde. Les jeunes délaissent les pratiques traditionnelles pour les sports mondialisés comme le football et le cricket. Kolhapur et Varanasi sont les rares villes où ce sport reste populaire et où, durant la saison, des compétitions sont fréquemment organisées.
Le Kushti est également pratiqué en Iran, au Pakistan, en Afghanistan et sous une autre forme en Turquie et en Afrique.

 

LES MARCHES DE L’ENTRE-SAMBRE-ET-MEUSE

L’Entre-Sambre-et-Meuse est une région historique située entre la Sambre et la Meuse dans les provinces du Hainaut et de Namur. Séparant l’Allemagne et la France, deux nations jadis farouchement combatives, la région a enduré des passages militaires incessants et souvent dévastateurs pendant des siècles.
Au fil du temps, les habitants de cette région ont pris goût aux somptueux uniformes militaires et les ont inclus dans les processions qui traversent leurs villages et leurs campagnes, transportant les statues et les reliques des saints conservés avec grande dévotion.
En fait, la coutume existait déjà au 13ème siècle. Les premières escortes militaires qui ont participé à des cérémonies publiques, pour rehausser leur splendeur, sont apparues au Moyen Age lorsque des troupes spéciales d’archers et d’arbalétriers, connues sous le nom de «serments», ont été créées. Leur mission était double: d’abord d’ordre militaire pour défendre la ville; deuxièmement, dans un registre plus décoratif, de rendre honneur à toutes les cérémonies, qu’elles soient civiles ou religieuses.
Les processions et marches d’aujourd’hui sont la continuation des pratiques ancestrales. Elles doivent leur popularité durable non seulement à la foi religieuse et à l’imitation historique des costumes de la période de l’empire napoléonien, mais aussi aux magnifiques paysages de cette région isolée où les coutumes et les traditions n’ont pas changé depuis des siècles.
Les Marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse sont inscrites sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

PALMARES

Prix:
2018
• 2018 – World press photo – 1er Prix, Catégorie Sports Stories- Amsterdam, Pays-Bas
2017
• Supreme Award in the Melbourne Documentary Film Festival- Lauréat- Melbourne, Australie
• IPOTY, International Photographer of the Year- Lauréat- Australie
• Oneeyeland Awards- Lauréat- Chennai, Inde
• Exhibition Monochrome- Lauréat- Athens, Grèce
• All About Photo Contest- Lauréat- San Francisco, États-Unis
• KOLGA Tbilisi Photo- Lauréat- Tbilisi, Géorgie
• Siena International Photo Awards- Lauréat- Siena, Italie
• Festfoto contest- Lauréat- Porto Allegre, Brésil
• Moscow International Foto Awards- Lauréat- Russie
• Documentary Film and Photo Festival- Lauréat- Melbourne, Australie
• Oasis Photo Contest- Lauréat- Torino, Italie
• KOLGA Photo Contest- Lauréat- Tbilisi, Géorgie
• Nikon Japan Photo Contest- Lauréat- Japon
• Felix Schoeller Photoaward- Lauréat- Osnabruck, Allemagne
• Renaissance photography- Lauréat- Royaume-Uni
• The colour contest The Independent Photographer- Lauréat- Berlin, Allemagne
• Kuala Lumpur Photo Awards- Lauréat- Kuala Lumpur, Malaisie
• The 10th Pollux Awards- Lauréat- Barcelona, Espagne
• The 10th Pollux Awards- Lauréat- Barcelona, Espagne
• The FC Barcelona Photo Awards- Lauréat- Barcelona, Espagne
2016
• Nat Geo TRAVELLER- Lauréat- États-Unis
• The Fence- Lauréat- États-Unis
• Lens Culture Street Photography Awards- Lauréat- États-Unis
• Diaframmichiusi Foto Festival- Lauréat- Chiusi, Italie
• Photographers Forum Magazine 36th Annual Spring Contest- Lauréat- Santa Barbara, États-Unis
• URBAN Photo Awards- Lauréat- Croatie
• Siena International Photo Awards- Lauréat- Italie
• Photo District News, World in Focus contest- Lauréat- États-Unis
• Blank Wall Gallery- Lauréat- Athens, Grèce
• Neutral Density Photography Awards- Lauréat- États-Unis
• Black & White International Award- Lauréat- Rome, Italie
• IPOTY – International Photographer of the Year contest- Lauréat- France
• We Love People photo contest- Lauréat- Munich, Allemagne
• FIPCOM- Lauréat- Paris, France

Expositions solos:
2016
• The Fence / The Fence – Boston, Brooklyn, Atlanta, Houston, États-Unis
• Exposition individuelle / Sportfolio Festival – Narbonne, France
2015
• Exposition individuelle / Institut du Monde Arabe – Paris, France
2014
• Exposition individuelle / Espace – Porec, Croatie

Expositions collectives:
2017
• Monochrome / Blank Wall Gallery – Athens, Grèce
• Month of Photography Denver / Espace – New York, États-Unis
• Tiradentes Photo Festival / Espace – Tiradentes, Brésil
• FOCUS Photography Festival Mumbai / Espace – Mumbai, Inde
• The Los Angeles Festival of Photography / Espace – Los Angeles, États-Unis
• Batumi Photo Days Festival / Espace – Odessa, États-Unis
• FORMAT International Photography Festival / Espace – Derby, Royaume-Uni
• FestFoto Brazil / Espace – Porto Alegre, Brésil
• Krakow Photomonth Festival / Espace – Krakow, Pologne
• PhotOn Festival International Festival / Espace – Valencia, Espagne
• Art Photo Barcelona Festival / Espace – Barcelona, Espagne
• Photo Center Gogolevsky / Espace – Moscow, Pakistan
• Renaissance Photography Prize / Getty Images Gallery – London, Royaume-Uni
• Exposition collective / Museum of Cultural History – Osnabrück, Allemagne
• The Independent Photographer Annual / Eigenheim Gallery – Berlin, Allemagne
• Voies Off Festival / Espace – Arles, France
• The Foto Festival Lens / Espace – Overpelt, Belgique
• Open Award Nikon Photo Contest / Espace – Tokyo, Japon
• Award Nikon Photo Contest / Espace – Tokyo, Japon
• Exposition collective / The Whitebox gallery – Kuala Lumpur, Malaisie
• Siena International Photo Awards / Espace – Siena, Italie
• Nikon Photo Contest / Nikon Museum – Tokyo, Japon
• Nikon Photo Contest / Nikon Plaza Shanghai – Shanghai, Chine
• Nikon Photo Contest / Nikon Plaza Beijing – Beijing, Chine
• Nikon Photo Contest / Nikon Plaza Guangzhou – Guangzhou, Chine
• Nikon Photo Contest / India Fine Arts & Crafts Society – Delhi, Inde
• Nikon Photo Contest / National Centre for the Performing Arts – Mumbai, Inde
• 2Nikon Photo Contest / Nikon Photo Gallery – Prague, République dominicaine
• Nikon Photo Contest / Salon de la Photo – Paris, France
2016
• Exposition collective / The Blank Wall Gallery – Athens, Grèce
• Exposition collective / Agora Art Gallery – New York, États-Unis
• We Love People / Atelier Alen – München, Allemagne
• Expo Festival Della Fotografia Urbana / Trieste – Trieste, Italie
• Exposition collective / Cameraworks gallery – San Francisco, États-Unis

Parutions & livres:
Magazines
2018
• Parution dans Open Eye en septembre-octobre 2018 de la série Kushti, Grand Prix Collectif du Hérisson 2018 et expo à Arles en juillet 2018
• South Korea Photo Magazine
Interview and publication of the series Kid Jockeys which won the 1st prize of the 2018 World Press Photo contest in the Sports Stories category
• Days Japan
Story : Publication of the series Brick Prison which won the 3rd prize of the 2018 Days Japan contest
• Belgium, De Morgen, Zeno Magazine
Story : Kid Jockeys
This series won 1st prize the category Sports – Stories in the World Press Photo Contest 2018
• Animan (Swiztzerland)
Story : Indian Royal Wedding
• P3, Publico Online Magazine Portugal January 2018
Story : Living for Death

2017
• Lens Culture Online Magazine December 2017
Story : Kushti Lens Culture Kushti : A Martial Art, A Way of Life
• 24h01 October
Story : Living for Death
• National Geographic Traveler France edition August 2017
Story : Kushti
• National Geographic Holland/Belgium edition
Story : Lost Belgian Crystal
• 24h01
Story : Crystal Palace
• National Geographic Belgium/Holland
Story : Dance of the Giants
• National Geographic Belgium/Holland
Story : Les Marches
• National Geographic Belgium/Holland
Story : Cosmopolitan Brussels
• GEO Italia
Story : Con l’Italia nel cuore
The story of Italian immigrants who worked in Belgian coal mines in the early 1950s.
• GEO Voyage France
Story : Ils gardent l’Italie au coeur
The story of Italian immigrants who worked in Belgian coal mines in the early 1950s.
• Paris Match/Belgium edition
Story : Les Marches
• GEO VOYAGE France
Story : Les Marches

Livres
• Venice
All photos by Alain Schroeder
• Vietnam
All photos by Alain Schroeder
• Budapest
All photos by Alain Schroeder
• China
All photos by Alain Schroeder
• Crete
All photos by Alain Schroeder
• London
All photos by Alain Schroeder and Pascal Broze
• Thailand
All photos by Alain Schroeder and Michel Damanet
• Tuscany
All photos by Alain Schroeder
• Art Nouveau
Editions Racine
All photos by Alain Schroeder
• Processions de Foi ou Les Marches de l’Entre-Sambre-et-Meuse
All photos by Alain Schroeder
• Binche vu par 30 photographes
Editions Reporters
• Paths. Mon hier est ailleurs.
Portrait de huit jeunes naufragé de la vie. Livre et exposition au musée Belle Vue à Bruxelles avec le collectif Nadaar.
• Jacob
Photos Alain Schroeder
• Facing Brussels
Livre et exposition au musée Belle Vue à Bruxelles avec le collectif Nadaar
Photos Alain Schroeder

Sed elit. Aliquam elit. fringilla vel,