orpiment

Bénédicte Landenne

Belgique

orpiment-fine-art-benedicte-landenne-portrait-photographie-web

Rêver, lire, dessiner et cultiver mon monde intérieur ont été mon quotidien pendant l’enfance et l’adolescence. A l’âge de 21 ans, je pars étudier à Rome où je resterai 11 ans. Cette immersion totale dans la beauté des villes italiennes et leur fabuleux patrimoine artistique et culturel m’a profondément marquée et aura une grande influence dans ma recherche du beau. C’est à ce moment-là que la photographie prend une place prédominante et devient une passion dévorante, au fil des années.

Autodidacte, j’aime diriger mon regard vers l’aspect poétique des choses et en capter la beauté, laisser l‘imaginaire prendre les commandes.
La beauté sous toute ses formes me fascine et me fait vibrer. Source inépuisable d’émerveillement et d’inspiration, elle me porte dans ma vie de tous les jours. Mes sujets de prédilection sont les paysages, les scènes de vie et les portraits. Depuis quelques années, je me suis concentrée sur les portraits floraux. J’aime observer les métamorphoses de la nature et plonger dans sa dimension à la fois sensuelle, éphémère et sacrée.

J’aborde mon travail photographique de façon spontanée, me laissant guider par mon ressenti. J’aime aussi expérimenter différentes manières de jouer avec la lumière pour créer des transparences, révéler les textures parfois complexes et les détails très fin des fleurs, en privilégiant les contre-jours, le clair-obscur et les petites profondeurs de champs, tout en préservant une part de mystère. Dans ce processus jouissif, j’essaie de transmettre l’émotion de l’instant et de sublimer mes portraits, à la manière d’un peintre.

Attachée à la préservation de notre belle planète, je suis heureuse de partager mes photos grâce à Orpiment. Je n’ai pas la prétention de sensibiliser aux enjeux environnementaux actuels, mais je suis convaincue que nous pouvons sceller une nouvelle alliance avec le monde du vivant. La contemplation de ses merveilles nous ramène à nos origines, ouvre notre rapport au monde et nous aide à porter un regard ébloui sur l’existence.

nunc suscipit nec Curabitur venenatis, vulputate, dolor libero dictum libero