mélanie maquinay
On retrouve ce sens du mouvement dans les bases de ses tableaux abstraits, à travers les contours et les courbes humaines. Le reste n’est qu’imagination, formes géométriques tracées main, aléatoires et très colorées. Ses mouvements préférés : les Arts Décoratifs, l’Art Déco, l’Art nouveau (sécession de Vienne), le Cubisme, Cobra et le Pop Art.
On retrouve toutes sortes d’objets et de formes imaginaires dans ses dessins et tableaux. Son autre technique se base sur l’utilisation des nouvelles technologies et des machines, afin d’intégrer des éléments découpés ou gravés au laser sur la toile.
Un dessin au crayon réalisé à la main est converti sur PC, et grâce au fichier vectoriel la machine en reproduit les motifs sous diverses formes.
Les machines permettent d’expérimenter sur de multiples matériaux, et de reproduire un dessin original à l’infini.