YOHAN TERRAZA
LA NUIT
Il me semble que la première fois où j'ai réellement « vu » la nuit, je devais avoir 7 ans. 
Mon père m'emmenait au vidéo club non loin de la maison où je louais souvent les mêmes films ce qui était le cas avec L'histoire sans fin. Sorti en 1984 au cinéma, ce film raconte la vie d'un enfant rêveur, harcelé par ses camarades de classe et qui aimait à se réfugier dans les livres et les histoires.
Un beau jour, il tombe sur L'histoire sans fin, un livre orné d'un médaillon chez un vieux libraire de quartier. La lecture de se livre lui donnera l'occasion d'être lui-même à travers Atreyu, personnage central du livre et dont Bastien sera à la fois narrateur et acteur du récit.
Il y avait dans ce film un je-ne-sais-quoi de fascinant pour l'enfant que j'étais. Une aventure épique variée et longée de hauts et de bas. Des paysages qui auraient presque inventé la contemplation, une approche directe de la perte d'un être cher ou encore une simple métaphore de l'encrage dans un présent qu'on souhaiterait à la hauteur des injustices passées.
Edition limitée: 12 exemplaires
 Format: 60 x 40 cm à 60 x 90 cm
Prix: à partir de 430 € finition/encadrement compris
Découvrez d’autres pépites d’art: